dimanche 23 décembre 2007

Hörbiger et la Glace Eternelle

Je suis actuellement en train de lire Le matin des magicien, de Louis Pauwels et Jacques Bergier. Ouvrage de référence du New Age, écrit dans les années 60, ce livre présente un panorama des rapports entre la science moderne et les théories magiques. Une bonne partie de l'ouvrage est consacré au nazisme et son lien avec des thèses ésotériques, notamment celles qui furent développées par Hans Hörbiger (1860-1931). Celui-ci avait publié en 1912 une théorie qu'il nomma Théorie de la Glace Eternelle (Welteislehre). L'idée principale de cette théorie est que toute la cosmologie est basée sur une lutte éternelle entre le feu et la glace.

Ainsi, il y a bien longtemps, une gigantesque boule de glace pénétra dans notre soleil, sans doute en provenance de la voie lactée (qui est majoritairement composée de glace). A l'intérieur du Soleil, cette boule explosa et ses débris se dispersèrent pour former le reste du système solaire. Contrairement à ce qu'enseigne la science astronomique classique, les planètes ne suivent pas des trajectoires circulaires autour du soleil, mais des trajectoires en spirale : elles finiront toutes par s'écraser les unes contre les autres, et finalement tout retombera dans le Soleil...

Notre terre a généralement été accompagnée d'une Lune, mais cette Lune n'a pas été la même au cours de l'histoire. Il y a eu une lune à l'ère primaire, une autre à l'ère secondaire ... nous vivons actuellement dans l'ère quaternaire, sous la 4e lune. A la fin de chaque ère, la Lune correspondante se rapporche de la Terre. La modification de la gravité et des radiations cause l'apparition de races géantes et super-intelligentes, leur civilisation s'effondre alors que la Lune de disloque puis que ces morceaux tombent sur la Terre. La fin de la première lune vit l'apparition d'insectes géants, la fin de la deuxième lune vit l'apparition de reptiles géants, et enfin la fin du tertiaire vit l'apparition d'hommes géants, qui fondèrent la civilisation comme raconté dans les légendes et dans la Bible. Chaque nouvelle Lune est plus grosse que la précédente, et les catastrophes sont de pire en pire ... la cinquième Lune, aujourd'hui connue sous le nom de planète Mars, causera la destruction définitive de la civilisation terrienne !

Les théories de Hörbinger furent développées par Hans Schindler Bellamy, un compatriote autrichien, puis en France par notamment Denis Saurat dont plusieurs ouvrages parurent dans la fameuse collection L'aventure mystérieuse. Philipp Fauth, astronome qui avait assisté Hörbiger, deviendra membre du parti nazi, car Adolph Hitler et ses camarades étaient de fervents adeptes de la théorie de la Glace Eternelle. Cette théorie n'a aucun rapport avec Mu, a priori, mais elle est tout à fait dans la filiation de nombreuses théories sur le passé de notre planète : nous en reparlerons...

Liens (articles wikipedia)
- sur Hans Hörbiger
- sur Hans Schindler Bellamy

Aucun commentaire: