mardi 23 juin 2009

Pouvoirs métapsychiques : quelques définitions courantes

Voilà quelques définitions paraphrasées de Wikipedia, concernant les pouvoirs métapsychiques. Les liens Wikipedia sont dans les titres de chaque article.

Clairaudience : dialogue ou écoute à distance. La clauraudience se distingue de la télépathie. Il est possible qu'elle permettre d'entendre les voix de personnes décédées, ou soit associées à de la précognition ou rétrocognition.

Clairvoyance : perception extra-sensorielle d'objets ou de personnes. Peut également inclure la perception auditive (clairaudience). La clairsentience est une variante donnant des impressions sur le propriétaire d'un objet. Certains englobent la rétrocognition et la post-cognition dans la clairvoyance. En revanche, la télépathie est classée à part.

Métapsychique : étude des phénomènes paranormaux. Terme créé par Charles Richet en 1894.

Parapsychologie : étude expérimentale des phénomènes paranormaux.

Perception extra-sensorielle : échange d'informations selon des méthodes non-connues de la science actuelle. Le terme a été créé par Joseph Banks Rhine, au Boston Society for Psychic Research, en 1934. Les principaux phénomènes sont :
- La télépathie : échange d'information entre deux personnes
- La clairvoyance : perception d'images
- La clairaudience : perception de sons
- La précognition : informations sur un événement futur

Précognition : connaissance d'informations sur des événements futurs.

Psi : terme créé par le biologiste Benjamin Wiesner et utilisé pour la première fois en 1942 par le psychologue Robert Thoules, désignant les phénomènes de perception extra-sensorielle et de psychokinése.
On en distingue deux catégories :
- Psi-Gamma pour la perception (perception extra-sensorielle, seconde vue....)
- Psi-Kappa pour l'action paranormale

Psychokinèse (ou psychokinésie ou télékinésie) : faculté de mettre un objet matériel en mouvement par la force de l'esprit. On distingue :
- micropsychokinèse : actions microscopique (légères variations électriques, par exemple)
- macropsychokinèse : déplacements d'objets physiques
- biopsychokinèse : influence sur les cellules vivantes

Rétrovision (ou postcognition) : perception extra-sensorielle du passé

Télépathie : échange d'information entre deux personnes.

Téléportation : transfert d'un corps sans parcours physique entre départ et arrivée. Le départ est appelé dématérialisation, l'arrivée apportation. Le terme date de 1934.
En 2001, l'armée de l'air des Etats-Unis a demandé à Eric W. Davis un rapport sur la téléportation. Voilà sa classification des types de téléportation :
- Téléportation-sf (sf comme science-fiction) : le transport désincarné de personnes ou d’objets inertes à travers l’espace par des moyens technologiques avancés (futuristes)
- Téléportation-vm (vm comme métrique du vide) : le transport de personnes ou d’objets inertes à travers l’espace en altérant les propriétés du vide ou en altérant la métrique (géométrie) de l’espace-temps
- Téléportation-q (q comme quantique) : le transport désincarné de l’état quantique d’un système et de ses corrélations à travers l’espace vers un autre système, où système signifie toute particule de matière ou d’énergie isolée ou groupée telles que les baryons (protons, neutrons, etc.), leptons (électrons, etc.), photons, atomes, ions, etc.
- Téléportation-e (e comme exotique) : le transport de personnes ou d’objets inertes via d'autres dimensions spatiales ou des univers parallèles
- Téléportation-p (p comme parapsychologique) : le transport de personnes ou d’objets inanimés par des moyens paranormaux


La seule téléportation avérée de manière expérimentale est de type Téléportation-q : le "record" a été établi en janvier 2009 au Joint Quantum Institute du Maryland, avec la téléportation d'un atome d'ytterbium à plus d'un mètre...

Aucun commentaire: